Plesk assure la prise en charge intégrale du langage de script PHP, ainsi que plusieurs versions et types de gestionnaires PHP, le tout, prêt à l’emploi. Cette section explique comment les clients Plesk peuvent gérer les paramètres PHP de leurs domaines et sous-domaines depuis le panneau Client.

La gestion PHP au niveau du domaine se déroule en trois phases :

  • Choix de la version PHP
  • Choix du type de gestionnaire PHP
  • Configuration de paramètres PHP supplémentaires

Note: selon les paramètres de votre abonnement, vous ne pourrez gérer que certains, voire aucun des paramètres décrits ci-dessous. Si vous devez gérer des paramètres PHP non accessibles, contactez votre hébergeur.

Choix de la version PHP

Plesk prend en charge plusieurs versions PHP prêtes à l’emploi. Pour choisir la version PHP d’un domaine ou sous-domaine, allez sous Sites Web & Domaines > Paramètres PHP. Dans le menu, sélectionnez la version PHP souhaitée.

image-75142.png

Si la version voulue n’est pas dans le menu, contactez votre hébergeur.

Remarque : les différentes versions PHP ne sont pas compatibles à 100 %. Un site Web avec PHP 5.3 risque de mal fonctionner si vous configurez PHP 5.4 pour le domaine. Si vous n’êtes pas sûr de la version de PHP à choisir, utilisez le paramètre par défaut ou la dernière version disponible. Si votre site Web ne s’affiche pas correctement, passez à une autre version PHP.

Choix du type de gestionnaire

Plesk prend en charge différents gestionnaires PHP prêts à l’emploi. Pour choisir le type de gestionnaire PHP d’un domaine ou sous-domaine, allez sous Sites Web & Domaines > Paramètres PHP. Dans le menu, sélectionnez le type de gestionnaire PHP souhaité.

image-75143.png

Si vous n’êtes pas sûr du type de gestionnaire PHP à choisir, vous pouvez consulter cette documentation.

Configuration de paramètres PHP supplémentaires

Outre la version et le type de gestionnaire PHP, vous pouvez configurer de nombreux autres paramètres PHP sous Sites Web & Domaines > Paramètres PHP. La plupart de ces paramètres sont liés à la sécurité et aux performances, mais certains jouent sur les opérations des sites Web. Cliquez sur l’icône image-75144.png en regard d’une option pour en savoir plus à son sujet.

Si votre domaine utilise l’un des gestionnaires PHP « Application PHP », vous pouvez configurer d’autres paramètres PHP-FPM. Ceux-ci peuvent être utilisés pour ajuster le comportement PHP afin d’optimiser les performances de votre site Web.

Les valeurs par défaut de ces paramètres doivent être optimisées pour la plupart des sites Web. Si vous modifiez ces paramètres, cela risque d’affecter les performances de votre site Web ou de l’empêcher de s’afficher correctement. Nous vous recommandons de conserver les valeurs par défaut pour tous les autres paramètres, sauf si vous êtes certain des modifications. Si votre site Web devient lent ou arrête de charger après modification des paramètres PHP, réinitialisez la valeur par défaut des paramètres PHP.

Activation de l’accélération PHP

Si votre hébergeur vous y autorise, vous pouvez activer l’accélération PHP, également appelée « opcode cache module », pour votre site Web. Si votre site Web est codé en PHP, vous pouvez doubler sa vitesse ou plus en activant le « opcode cache module ». Pour activer l’accélération PHP, allez sous Sites Web & Domaines > Paramètres PHP et définissez la valeur de opcache.enable sur « on ».

Contrôle des paramètres PHP

Pour voir les paramètres PHP actuels du domaine, y compris ceux niveau serveur, cliquez sur Voir la page phpinfo().

Héritage de paramètres PHP

Les domaines appartenant à un abonnement héritent des paramètres PHP définis au niveau de l’abonnement. Les sous-domaines héritent des paramètres PHP définis au niveau de leur domaine parent. Si votre abonnement inclut les droits correspondants, vous pouvez modifier les paramètres PHP de chaque domaine et sous-domaine indépendamment.