Utilitaire de réparation de Plesk

L'utilitaire de réparation de Plesk permet de diagnostiquer et de résoudre automatiquement des problèmes avec Plesk et les services de Plesk. Si vous rencontrez des problèmes avec l'un des services de Plesk (par exemple, si les mails ne sont pas envoyés ou remis, si un site Web ne s'ouvre pas, etc.) ou avec Plesk lui-même (par exemple, si des messages d'erreur s'affichent dans l'interface de Plesk ou encore si des pages Plesk ne chargent pas), l'utilitaire de réparation de Plesk peut vous permettre de résoudre le problème. Vous pouvez exécuter l'utilitaire pour vérifier et réparer un par un des éléments de Plesk (comme le service de messagerie ou la base de données Plesk) ou pour les réparer tous simultanément.

Pour lancer l'utilitaire, connectez-vous au serveur via SSH (avec Plesk pour Linux) ou RDP (avec Plesk pour Windows) et exécutez la commande plesk repair. Précisez les aspects et options voulus.

plesk repair ASPECT [OPTION]

L'utilitaire de réparation de Plesk peut être exécuté dans l'un des trois modes suivants :

  • Mode interactif. Lorsque l'utilitaire détecte un problème ou veut reconfigurer un service, il affiche une notification et vous invite à autoriser le service à résoudre le problème ou à reconfigurer le service. Par défaut, l'utilitaire de réparation est exécuté en mode interactif. Remarque : pour exécuter certaines opérations (comme la résolution des problèmes dus à des gestionnaires PHP manquants), vous devez choisir parmi une liste d'options disponibles et non répondre simplement par "oui" ou "non". C'est pourquoi ces opérations ne peuvent être exécutées qu'avec le mode interactif. Ce type d'opération est signalé dans les descriptions des aspects correspondants.
  • Mode diagnostique. L'utilitaire vous informe des problèmes détectés, mais ne les résout pas. Pour exécuter l'utilitaire en mode diagnostique, utilisez la commande plesk repair avec l'option -n.
  • Mode réparation. L'utilitaire tente de réparer immédiatement les problèmes détectés. Il reconfigure également certains services, même si aucun problème n'est détecté. Pour exécuter l'utilitaire en mode réparation, utilisez la commande plesk repair avec l'option -y.

Vous devez préciser l'un des aspects suivants (cliquez sur le nom de l'aspect pour afficher une explication détaillée, les options spécifiques de l'aspect et des cas d'utilisation) :

  • all : cet aspect inclut tous les aspects ci-dessous.
  • mail : cet aspect diagnostique et résout les problèmes du serveur de messagerie.
  • web : cet aspect diagnostique et résout les problèmes du serveur Web.
  • dns : cet aspect diagnostique et résout les problèmes du serveur DNS.
  • ftp : cet aspect diagnostique et résout les problèmes du serveur FTP.
  • db : cet aspect diagnostique et résout les problèmes de la base de données Plesk.
  • fs : cet aspect diagnostique et résout les problèmes du serveur du système de fichiers.
  • mysql : cet aspect diagnostique et résout les problèmes de MySQL.
  • mssql : cet aspect diagnostique et résout les problèmes de Microsoft SQL Server.
  • installation : cet aspect diagnostique et résout les problèmes de Plesk lui-même.

Certaines opérations peuvent fournir un résultat étendu. Pour voir le résultat étendu, exécutez la commande suivante :

plesk repair ASPECT -v

Quand l'utilitaire détecte un problème, il le classe soit avec un AVERTISSEMENT soit avec une ERREUR, selon le niveau de gravité du problème. Une fois que l'utilitaire a terminé, il renvoie un code de sortie déterminé par le niveau de gravité des problèmes détectés.

  • Code de sortie 1 : indique si des erreurs ont été détectées.
  • Code de sortie 0 : indique si toutes les erreurs détectées sont des avertissements ou si aucune erreur n'a été détectée.

Pour que l'utilitaire renvoie le code de sortie 1 après avoir détecté des erreurs, exécutez la commande suivante :

plesk repair ASPECT -treat-warnings-as-errors

Pour obtenir l'aide de l'utilitaire de réparation de Plesk, exécutez la commande plesk repair avec l'option help :

plesk help repair

Pour obtenir l'aide pour un aspect spécifique de l'utilitaire, exécutez la même commande en indiquant l'aspect :

plesk help repair [ASPECT]

Par exemple, la commande plesk repair help mail ouvre l'aide de l'aspect mail.

Next in this section:

Utilitaire de réparation de Plesk : All

Utilitaire de réparation de Plesk : Mail

Utilitaire de réparation de Plesk : "Web"

Utilitaire de réparation de Plesk : DNS

Utilitaire de réparation de Plesk : FTP

Utilitaire de réparation de Plesk : Système de fichiers

Utilitaire de réparation de Plesk : Base de données Plesk

Utilitaire de réparation de Plesk : MySQL

Utilitaire de réparation de Plesk : Microsoft SQL Server

Utilitaire de réparation de Plesk : Installation