Premiers pas après mise à niveau vers Onyx

Ce chapitre s'adresse aux clients des services d'hébergement qui utilisaient Plesk 9 et versions antérieures. Il décrit les principaux changements dans Plesk et répond aux éventuels problèmes que les utilisateurs peuvent rencontrer après migration de leurs comptes et sites vers Plesk lors de la mise à niveau de Plesk.

Concepts à connaître
  • Le domaine est remplacé par l'abonnement.

    Le concept de domaine a été remplacé par celui de l'abonnement : une unité d'hébergement capable d'exécuter plusieurs sites (domaines et sous-domaines) sur les ressources et services donnés. L'hébergement multidomaine dans un abonnement est limité à une adresse IP. Il est conseillé aux clients devant héberger des sites sur différentes adresses IP d'acquérir des abonnements supplémentaires.

  • Les ressources du client sont désormais les ressources d'un abonnement.

    Les clients n'ont plus besoin de redistribuer leurs ressources via les domaines ou abonnements : chaque abonnement est alloué à un jeu défini de ressources en fonction d'un pack d'hébergement.

  • Les certificats SSL/TLS sont généralement partagés par tous les domaines d'un abonnement.

    Tous les sites d'un abonnement partagent généralement le même certificat SSL/TLS. Il est également possible d'avoir des certificats par domaine si Plesk prend en charge l'extension SNI.

    Pour protéger tous les sous-domaines d'un abonnement avec un certificat, les clients doivent envisager l'achat d'un certificat SSL/TLS (wildcard) multidomaine.

Particularités de la mise à niveau de SiteBuilder
  • Plesk Onyx inclut Presence Builder (anciennement SiteBuilder), mais vous pouvez également utiliser SiteBuilder 4.5.

    Presence Builder est un composant de Plesk qui permet la création rapide et efficace de sites Web. Lorsque Plesk doté de SiteBuilder est mis à niveau vers Plesk Onyx, le composant SiteBuilder n'est pas mis à niveau. À la place, le nouveau Presence Builder est installé sur le serveur et SiteBuilder 4.5 reste fonctionnel. Cependant, les opérations sur les sites Web créés dans SiteBuilder 4.5 sont limitées à l'édition et à la publication.

  • Le transfert de sites Web SiteBuilder 4.5 vers Presence Builder est pris en charge, mais limité.

    Presence Builder permet l'importation de sites Web créés dans SiteBuilder 4.5. Toutefois, cette fonction est limitée : certains éléments risquent d'être corrompus ou de n'avoir pas été importés dans le site Web importé. Nous vous conseillons de le comparer à la version originale et d'ajouter manuellement le contenu manquant.

    Pour en savoir plus sur l'importation des sites SiteBuilder 4.5 vers Presence Builder, consultez la section Importer des sites de SiteBuilder 4.5.

Changements dans le stockage du contenu sécurisé
  • "httpdocs" est le seul répertoire autorisé à stocker le contenu Web accessible par SSL/TLS sécurisé.

    L'option d'utilisation d'un répertoire distinct pour stocker le contenu Web accessible par connexion SSL/TLS sécurisée n'est plus disponible. Tout le contenu Web est désormais stocké dans un répertoire unique : httpdocs.

    Le répertoire httpsdocs peut rester dans l'abonnement après mise à niveau vers Plesk Onyx. Cependant, nous vous conseillons de placer tout le contenu dans le répertoire httpdocs lors de l'envoi des fichiers vers l'abonnement par FTP.

    Si vous utilisiez l'option qui consistait à garder le contenu protégé par SSL ainsi que tous les contenus dans des répertoires distincts et si vous aviez des applications packagées au format APS dans le répertoire httpsdocs d'un site Web, Plesk passera alors en mode compatibilité pour ce site après mise à niveau. Les applications précédemment installées dans le répertoire httpsdocs seront donc accessibles aux utilisateurs Internet mais ne pourront être gérées par Plesk. De même, vous ne pourrez pas installer de nouvelles applications dans le répertoire httpsdocs.

    Dans ce cas, si vous avez les compétences techniques nécessaires, vous pouvez procéder comme suit :

    1. Sauvegardez tout le contenu à partir du répertoire httpsdocs et enregistrez-le dans un autre emplacement. Ne déplacez pas encore les fichiers vers le répertoire httpdocs.
    2. Sauvegardez les bases de données utilisées par les applications installées dans le répertoire httpsdocs. Vous pouvez le faire avec l'utilitaire mysqldump.
    3. Supprimez les applications du répertoire httpsdocs.
    4. Désactivez le mode de compatibilité via Plesk (onglet Sites Web & Domaines > nom de domaine).
    5. Réinstallez les applications requises.
    6. Envoyez les données que vous avez sauvegardées à l'étape 1 dans le répertoire httpdocs.
    7. Restaurez les bases de données des applications en les important dans le serveur de bases de données MySQL.

    Si vous êtes un utilisateur inexpérimenté, nous vous conseillons de laisser les applications précédemment installées et le contenu envoyé dans le répertoire httpsdocs et d'héberger les nouvelles applications sur d'autres sites Web. Si vous avez besoin d'installer des applications sur le site fonctionnant en mode de compatibilité, vous pouvez les installer dans l'emplacement httpdocs (http://) sur ce site.

 

Leave your feedback on this topic here

If you have questions or need support, please visit the Plesk forum or contact your hosting provider.
The comments below are for feedback on the documentation only. No timely answers or help will be provided.