Modifier les paramètres du répertoire virtuel

Pour changer les paramètres d'un répertoire virtuel dans un site Web :

  1. Allez dans Sites Web & Domaines et repérez le nom de domaine de votre site.
  2. Cliquez sur Répertoires virtuels.
  3. Naviguez jusqu'au répertoire dont vous souhaitez modifier les préférences et cliquez sur l'icône correspondante Icon_settingsou cliquez sur Propriétés du répertoire une fois dans le répertoire voulu.
  4. Changez les réglages comme il convient :
    • Nom : donnez le nom du répertoire virtuel.
    • Chemin : donnez le chemin d'accès au répertoire physique auquel le répertoire virtuel est associé.
    • Accès aux sources du script : cochez cette case pour autoriser les utilisateurs à accéder au code source si les droits de lecture ou d'écriture sont accordés. Le code source insère des scripts dans les applications ASP.
    • Droit de lecture : cochez cette case pour donner aux utilisateurs le droit de lecture sur des fichiers ou des répertoires avec les propriétés associées.
    • Droit d'écriture : cochez cette case pour donner aux utilisateurs le droit d'envoyer des fichiers avec les propriétés associées dans le répertoire virtuel ou de modifier le contenu d'un fichier sur lequel le droit d'écriture est activé. L'accès en écriture n'est autorisé que si le navigateur prend en charge la fonction PUT du protocole HTTP 1.1.
    • Parcourir le répertoire : cochez cette case pour donner aux utilisateurs le droit de consulter le listing des liens hypertextes des fichiers et sous-répertoires existants dans le répertoire virtuel.
    • Consigner les visites dans des logs : cochez cette case si vous voulez conserver les informations sur les visites dans le répertoire virtuel.
    • Créer une application : cochez cette case pour transformer le répertoire Web en application IIS. Le répertoire devient alors logiquement indépendant du reste du site Web.
    • Droits d'exécution : sélectionnez le niveau d'exécution du programme approprié pour le répertoire virtuel.
      • Aucun : permet d'accéder uniquement aux fichiers statiques comme les fichiers HTML ou les fichiers images.
      • Scripts uniquement : permet d'exécuter des scripts mais pas des exécutables.
      • Scripts et exécutables : supprime toutes les restrictions pour que tous les types de fichiers puissent être exécutés.
    • Autoriser l'utilisation des chemins parents : cochez cette case pour autoriser l'utilisation de deux points dans le nom du chemin d'accès pour donner la référence d'un dossier se trouvant un niveau au-dessus du répertoire Web actif. Ceci permet aux utilisateurs de remonter l'arborescence de répertoires sans savoir le nom du répertoire ni l'emplacement dans la hiérarchie. Si l'option est activée, la case Droit d'exécution en regard du chemin des répertoires parents ne doit pas être cochée au niveau des propriétés de ces derniers pour éviter que des applications ne puissent exécuter des programmes dans les chemins parents sans autorisation.
    • Autoriser l'exécution de l'application en mode MTA (multi-threaded apartment) : cochez cette case pour autoriser l'exécution de l'application en mode MTA (multi-threaded apartment). Autrement, l'application s'exécutera en mode STA (single-threaded apartment). Avec STA, chaque pool d'applications est exécuté dans le cadre d'un processus dédié. En mode MTA, plusieurs pools d'applications concurrents sont exécutés en un seul fil, ce qui peut faire augmenter les performances dans certains cas.
    • Utiliser les documents par défaut : cochez cette case pour permettre l'utilisation des documents par défaut pour le répertoire Web courant. Le document par défaut est envoyé lorsque des utilisateurs accèdent au répertoire sur le Web sans indiquer le nom du fichier spécifique (par exemple, en tapant "http://www.exemple.com" au lieu de "http://www.exemple.com/index.html"). Si cette case n'est pas cochée et si la case Parcourir le répertoire est cochée, le serveur Web renvoie une liste de dossiers. Si cette case n'est pas cochée et si la case Parcourir le répertoire est également décochée, le serveur Web renvoie un message d'erreur "Accès interdit".
    • Ordre de recherche des documents par défaut : indique dans quel ordre IIS recherche le document par défaut, suite à quoi il envoie le premier fichier disponible qu'il trouve à l'utilisateur. Si aucune occurrence correspondante n'est trouvée, IIS se comporte comme quand la page de contenu par défaut est désactivée.
    • Autoriser l'accès anonyme : cochez cette case si vous voulez que le répertoire soit public pour que les utilisateurs Internet puissent y accéder sans devoir s'identifier.
    • SSL/TLS requis : cochez cette case pour autoriser l'accès à ce répertoire uniquement via des connexions chiffrées SSL/TLS.
    • Paramètres ASP : paramètres spécifiques définis pour les applications Web basées sur ASP.
      • Si vous utilisez des applications basées sur ASP ne pouvant fonctionner correctement avec les restrictions de transferts de données définies par IIS, décochez la case Définis par le répertoire parent correspondant au champ à modifier et entrez le nombre requis.
      • Si vous voulez activer le débogage des applications ASP côté serveur, décochez la case Définis par le répertoire parent correspondante puis cochez la case Activer le débogage du script ASP côté serveur.
      • Si vous voulez activer le débogage des applications ASP côté client, décochez la case Définis par le répertoire parent correspondante puis cochez la case Activer le débogage du script ASP côté client.

        Notez que si vous essayez de changer les paramètres ASP pour le répertoire virtuel root, les noms des cases par défaut seront Définis par IIS au lieu de Définis par le répertoire parent.

  5. Cliquez sur OK pour enregistrer les modifications.
 

Leave your feedback on this topic here

If you have questions or need support, please visit the Plesk forum or contact your hosting provider.
The comments below are for feedback on the documentation only. No timely answers or help will be provided.