Ces paramètres définissent le service d’hébergement fourni avec le pack ou l’abonnement. Les paramètres sont visibles dans :

  • Packs de services > sélectionnez un pack > onglet Paramètres d’hébergement

  • Abonnements > sélectionnez un abonnement > cliquez sur Personnaliser dans Compte >, onglet droit Paramètres d’hébergement. De plus, certains des paramètres ci-dessous sont visibles sous Sites Web & Domaines > Paramètres d’hébergement.

    image-76979.png

Note: sauf exception précisée, les paramètres ne sont pas synchronisés si le droit Gestion de l’hébergement est accordé à l’abonnement.

Activer l’hébergement

Définit si le service d’hébergement est effectivement fourni avec le pack.

Désactivez cette option pour configurer un pack de services qui offre uniquement un service de messagerie. Les abonnés de ce type de pack peuvent avoir des « domaines sans hébergement » servant de boîtes mail.

Statut des sites Web dans les abonnements suspendus

Définit si les sites des abonnements suspendus doivent être disponibles via Internet et si les services d’hébergement doivent être disponibles pour ces sites.

Dans Plesk, un site Web peut obtenir un nouveau statut de deux manières :

  • Quand le propriétaire du site ou l’hébergeur modifie le statut individuellement pour le site (dans Sites Web & Domaines > Paramètres d’hébergement d’un site > Statut du site Web > Modifier). Tant que l’abonnement reste actif, les services comme la messagerie sont disponibles pour les sites sans statut. Ces services peuvent être gérés via Plesk. Pour en savoir plus, consultez la section Statut du site Web.

  • Une fois que l’abonnement a été suspendu. Celui-ci peut être suspendu automatiquement (après la date d’expiration) ou manuellement par l’hébergeur (via le lien Suspendre dans les paramètres de l’abonnement). Les services mails et DNS sont disponibles pour les sites dans les abonnements suspendus. Toutefois, ils ne peuvent pas être gérés via Plesk.

    Le paramètre Statut des sites Web dans les abonnements suspendus vous permet de définir le statut des sites Web lorsqu’un abonnement est suspendu.

Les sites Web des abonnements suspendus peuvent avoir les statuts suivants :

  • Désactivé. Lorsqu’un site Web est désactivé, tous les services d’hébergement associés sont désactivés. Les visiteurs voient la page par défaut du serveur Web définie par l’hébergeur.

    Les sites Web désactivés ne sont plus hébergés sur le serveur : ils sont exclus de la configuration du serveur Web. Toutefois, il est possible d’accéder aux répertoires physiques et aux fichiers des sites désactivés via les clients FTP et le Gestionnaire de fichiers.

    Note: dans les versions de Plesk antérieures à Plesk 11.5, ce statut était appelé Suspendu. Après mise à niveau depuis des versions antérieures de Plesk, tous les sites Web avec le statut Suspendu ont le statut Désactivé, ce qui permet d’assurer un comportement cohérent.

  • Suspendu. Les sites Web suspendus ne s’ouvrent pas dans les navigateurs. Les visiteurs sont redirigés vers la page de maintenance personnalisée avec le code HTTP 503.

    Note: vous pouvez personnaliser la page de maintenance. Pour cela, cliquez sur le lien Modifier la page d’erreur disponible dans le Panneau Client > Sites Web & Domaines > nom de domaine. Ce lien s’affiche uniquement si vous cochez la case Documents d’erreurs personnalisés dans les paramètres du site sous Sites Web & Domaines > nom de domaine > Paramètres d’hébergement. Les propriétaires de site peuvent également modifier la page de maintenance.

    Les sites Web suspendus peuvent rester sur le serveur. Cela signifie que les services comme la messagerie sont exécutés et que la configuration du serveur Web de ces sites est conservée sur le serveur.

  • Actif. Le site Web fonctionne normalement.

Quota dur de disque

Quota de disque dur imposé sur l’espace disque en plus du quota doux (défini avec l’option Notifier lorsque la limite est atteinte). Le quota dur de disque n’autorise pas l’écriture de plus de fichiers sur l’espace Web lorsque la limite est atteinte : les utilisateurs verront le message d’erreur « Out of disk space » s’ils tentent d’écrire des fichiers.

Note: (hébergement Linux) confirmez que votre système d’exploitation supporte le quota dur de disque avant de pouvoir définir une valeur autrement que sur Illimité. Si vous définissez un quota dur alors qu’il n’est pas pris en charge, vous aurez un conflit de synchronisation sur tous les abonnements du pack.

Prise en charge SSL/TLS

SSL/TLS encryption on websites hosted within the subscription is enabled by default.

Redirection 301 permanente (SEO vérifié) de HTTP vers HTTPS

Note: This option is available only if SSL/TLS support is enabled.

By default, all visitors to the websites hosted within the subscription are automatically redirected from HTTP to HTTPS version of the site using the 301 HTTP status code (permanent redirect). This type of redirect is SEO-safe as search engines will index only the HTTPS version of the site, and the ranking power will not be lost (as opposed to the status code 302 - temporary redirect). Learn more about various types of redirects. When you use this option, please make sure that you have a valid SSL/TLS certificate, because browsers cache a site with a 301 redirect permanently, and if a self-signed certificate is used, the site visitors will see warning messages each time they visit the site.

Statistiques Web

Sélectionnez le moteur de statistiques qui créera les rapports sur les visites des sites Web de l’abonnement : nombre de visiteurs, nom des pages consultées.

Si l’option Protéger l’accès à vos statistiques Web avec votre nom d’utilisateur et mot de passe FTP est sélectionnée, alors le nom d’utilisateur et le mot de passe de l’utilisateur système doivent être saisis pour accéder au répertoire contenant les fichiers de statistiques Web.

Note: ce paramètre n’est pas synchronisé si le droit Gestion des statistiques Web est sélectionné.

Documents d’erreurs personnalisés

Permet aux abonnés de concevoir et d’utiliser leurs propres pages d’erreur que le serveur Web retourne avec les codes d’erreur HTTP.

Accès SSH au shell du serveur sous l’utilisateur système de l’abonnement (hébergement Linux/Unix).

Permet aux abonnés d’envoyer en toute sécurité du contenu Web au serveur via SSH.

Note: ce paramètre n’est pas synchronisé si le droit Gestion de l’accès au serveur via SSH est sélectionné.

Script

Prise en charge des langages de script et de programmation qui doivent être interprétés, exécutés ou traités par le serveur Web : Microsoft ASP.NET framework, préprocesseur hypertexte PHP (PHP), Common Gateway Interface (CGI), Perl, Python, Fast Common Gateway Interface (FastCGI), Microsoft Server ou Apache Active Server Pages (ASP), Server Side Includes (SSI).

Pour en savoir plus sur les paramètres PHP ajustables, consultez la section Paramètres PHP.

Autres droits d’écriture et de modification (hébergement Windows).

Cette option est requise si les applications Web d’un abonné utilisent un fichier de base de données (comme Jet) à la racine du dossier httpdocs ou httpsdocs. Cette option accorde les droits d’accès complets à l’utilisateur Plesk IIS et à l’utilisateur du pool d’applications IIS. Remarque : cette option peut sérieusement compromettre la sécurité des sites Web.

Autoriser les utilisateurs Web à utiliser les scripts

Autorise le script sur les pages Web disponibles via des URL du type http://exemple.com/~ <nomdutilisateur>/<pageweb>, où <nomdutilisateur> fait référence à un utilisateur Web.

Les utilisateurs Web sont des individus qui n’ont pas besoin d’avoir leur propre nom de domaine. Ce service est très populaire dans les établissements scolaires qui hébergent les pages personnelles de leurs étudiants et de leur personnel.

Serveur de bases de données par défaut

Précise les serveurs de bases de données par défaut de chaque type pris en charge à utiliser dans un programme. Les clients peuvent créer des bases de données uniquement sur les serveurs de bases de données par défaut. Remarque : si vous désactivez un serveur de bases de données d’un pack ou d’un abonnement existant (option Aucun), les bases de données déjà utilisées par les clients restent accessibles.