Configurer les paramètres Watchdog

Commencez par aller dans Extensions > Mes extensions pour vérifier si Watchdog est installé dans Plesk. Si Watchdog n'est pas installé, installez le composant de surveillance système Watchdog (disponible dans "Extensions de Plesk").

Après avoir installé l'extension, configurez les paramètres communs pour tous les services Watchdog. Ensuite, activez chaque type de service dont vous avez besoin.

Pour configurer les paramètres Watchdog pour tous les services :

  1. Allez dans Extensions > Watchdog. Une liste de services Plesk est affichée.
  2. Allez sur l'onglet Préférences.
  3. Définissez les paramètres suivants :
    • Actualiser automatiquement les pages. Ne décochez pas cette option si vous souhaitez que les informations présentées sur les écrans soient automatiquement mises à jour à chaque vérification.
    • Surveiller tous les services démarrés par l'administrateur. Ne décochez pas cette option si vous souhaitez que le composant surveille tous les services de Plesk que vous démarrez. Si ultérieurement vous installez un nouveau service système, le composant le surveillera automatiquement. Décochez cette case si vous allez arrêter certains services Plesk et si vous ne voulez pas que le composant les réactive automatiquement ou affiche des messages d'alerte intempestifs.
    • Intervalle de vérification. Indiquez l'intervalle en secondes entre les requêtes d'état du service.
    • Stocker les statistiques d'utilisation des ressources. Ne décochez pas cette option pour que le système conserve les rapports sur l'utilisation CPU et RAM pendant la durée que vous indiquez.
    • Répéter l'analyse de sécurité. Indiquez à quelle fréquence Watchdog doit analyser le serveur à la recherche de code malveillant.
    • Envoyer les rapports. Indiquez la fréquence à laquelle Watchdog doit vous envoyer des rapports consolidés sur la charge CPU et RAM, les services surveillés, les partitions de l'espace disque et les résultats de l'analyse de sécurité.
    • Envoyer le mail à l'adresse. Indiquez l'adresse mail à laquelle Watchdog doit envoyer les alertes et rapports. Par défaut, l'adresse mail de l'administrateur de Plesk est utilisée.
    • Adresse mail de l'expéditeur. Adresse mail où les alertes et rapports doivent être envoyés. Par défaut, cette adresse mail est watchdog@votre-nom-hôte.
    • Serveur SMTP pour l'envoi des alertes. Indiquez les serveurs SMTP distants et locaux à utiliser pour envoyer les messages d'alerte. Vous pouvez indiquer plusieurs noms d'hôte ou adresses IP séparés par des virgules. Laissez l'entrée localhost pour utiliser le service SMTP de votre serveur. Si votre serveur Plesk n'exécute pas le service SMTP, assurez-vous d'indiquer un autre serveur de messagerie distant. Sinon, Watchdog ne pourra pas vous envoyer d'alertes.
  4. Cliquez sur Appliquer pour soumettre les paramètres.

Vous avez défini les paramètres généraux. Maintenant, vous pouvez personnaliser et exécuter les services Watchdog dont vous avez besoin : avant de lancer la surveillance des services système et celle de l'utilisation de l'espace disque, vous devez les configurer précisément. Cependant, l'analyse de sécurité normale ne requiert aucune autre configuration et démarre donc immédiatement après avoir défini les paramètres généraux. Par défaut, le scan de sécurité démarre à 2 h du matin, heure locale, au début de la période indiquée.

Watchdog_Preferences