Fonctionnement des limites

Hiérarchie des limites

Vous pouvez prédéfinir des limites pour les mails sortants aux niveaux suivants : serveur de messagerie > pack de services > abonnement > domaine et boîte mail.

Les limites que vous définissez dans les Paramètres de la messagerie pour l'ensemble du serveur sont appliquées par défaut pour les objets Plesk aux niveaux inférieurs de la hiérarchie. Toutefois, si vous définissez des limites personnalisées pour un niveau de la hiérarchie, alors ces limites personnalisées seront appliquées par défaut aux niveaux inférieurs de la hiérarchie. Par exemple : vous choisissez des limites personnalisées pour un pack de services. Dans ce cas, les limites du pack sont appliquées par défaut aux abonnements créés sous ce pack. De même, si vous définissez des limites personnalisées pour un abonnement, alors ces limites sont appliquées par défaut aux domaines et boîtes mail inhérents à cet abonnement.

Les valeurs des limites personnalisées peuvent être supérieures aux valeurs par défaut.

Les clients peuvent modifier leurs limites uniquement au niveau des domaines et des boîtes mail.

Fonctionnement des limites

Le nombre de mails sortants envoyés par un objet parent (comme un abonnement) correspond à la somme des mails envoyés par ses objets enfants (comme les domaines). C'est pourquoi les limites fonctionnent comme suit :

  • La somme des mails de tous les domaines d'un abonnement ne peut pas être supérieure à la limite de l'abonnement.
  • La somme des mails de toutes les boîtes mail d'un domaine ne peut pas être supérieure à la limite du domaine.

Remarque : la limite d'un objet parent est plus importante que les limites individuelles de ses objets enfants. Par exemple : si la limite d'un abonnement est atteinte, aucun domaine de cet abonnement ne peut envoyer de mails. Et ce, même si certains domaines n'ont pas atteint leur limite individuelle. De même, si un domaine atteint sa limite, aucune de ses boîtes mail ne peut envoyer de mails. Et ce, même si certaines des boîtes mail n'ont pas atteint leur limite individuelle.

Si un utilisateur ou un script envoie des mails à l'aide de l'utilitaire Linux Sendmail, alors Plesk compte ce mail sortant pour le domaine correspondant si le script est traité par mod_apache (mod_php, mod_perl, mod_python, etc.). Dans les autres cas (CGI, FastCGI), Plesk compte le mail sortant pour l'abonnement correspondant, mais ne le compte pas pour le domaine correspondant. Un script ou un utilisateur peut envoyer des messages via Sendmail si l'option Autoriser les scripts et les utilisateurs à utiliser Sendmail est activée pour un abonnement.   

  

 

Leave your feedback on this topic here

If you have questions or need support, please visit the Plesk forum or contact your hosting provider.
The comments below are for feedback on the documentation only. No timely answers or help will be provided.