Lorsque Plesk commence à exécuter une sauvegarde, il consigne la progression dans un log. Les logs de sauvegarde ne contiennent que des erreurs générales, telles que les erreurs de syntaxe (aucune commande indiquée ou commande incorrecte, paramètres de saisie non valides), les erreurs de fonctionnement et les exceptions non traitées, l’espace disque faible pour la sauvegarde, etc.

Chaque log de sauvegarde est situé dans un dossier séparé qui contient la date et l’heure de la sauvegarde dans son nom. Les logs de sauvegardes sont stockés comme suit :

(Plesk pour Linux) /var/log/plesk/PMM/ backup-<YYYY-MM-DD-hh-mm-ss-nnn> /*.log

(Plesk pour Windows) %plesk_dir%\PMM\logs\ backup-<YYYY-MM-DD-hh-mm-ss-nnn> /*.log

YYYY-MM-DD-hh-mm-ss correspond à la date et à l’heure de la création de la sauvegarde et nnn est un nombre généré aléatoirement.

Vous pouvez changer le niveau des détails inclus dans les logs. Cette fonction est disponible uniquement pour les sauvegardes planifiées et pour les sauvegardes effectuées à partir de la ligne de commande. Pour découvrir comment changer le niveau des détails, consultez le Guide d’administration avancé pour Linux et Windows (en anglais).