In this section, we will describe general Plesk server settings. These settings include a set of parameters related to statistics and miscellaneous options such as server-wide permissions for customers. To change the general server settings, go to Tools & Settings > Server Settings (under « General Settings »).

image 74995

Options des statistiques

Vous pouvez configurer les options suivantes au niveau des statistiques :

  • « Retain web and traffic statistics for »

    Cette option permet de définir la durée de stockage des statistiques Web et des statistiques d’utilisation recueillies par le programmes Webalizer ou AWstats. Par défaut, Plesk conserve les données des trois derniers mois.

  • « Include in the disk space usage calculation »

    Cette option vous permet de sélectionner les types d’objets que Plesk doit prendre en compte pour calculer l’utilisation de l’espace disque.

  • (Plesk for Linux) « When calculating disk space usage, count »

    Cette option vous permet de définir comment Plesk doit prendre en compte l’espace disque utilisé par chaque objet : selon la taille ou le volume de l’espace disque utilisé. Pour savoir comment Plesk calcule l’utilisation de l’espace disque, consultez la section À propos du calcul de l’espace disque utilisé.

  • « Include in the traffic calculation »

    Cette option vous permet de sélectionner le type de trafic que Plesk doit prendre en compte lors du calcul du trafic : entrant, sortant ou les deux.

Options diverses

Outre les paramètres liés aux statistiques, vous pouvez modifier les paramètres suivants :

  • « Full hostname »

    Nom d’hôte de ce serveur Plesk.

  • « Forbid users to create DNS subzones in other users” DNS superzones »

    Si un client crée un domaine, il peut indiquer des noms de domaine de deuxième niveau (comme exemple.com) ainsi que des noms de domaine de troisième niveau ou de niveau inférieur, comme doc.exemple.com. Si un client crée doc.exemple.com et si le nom de domaine d’origine, exemple.com, a été créé par un autre client, le système ne permet pas de créer un tel sous-domaine si l’option correspondante est sélectionnée.

    Nous vous recommandons de sélectionner cette option. Dans le cas contraire, les utilisateurs pourront créer de faux sous-domaines et configurer des sites Web et des comptes mail à des fins malveillantes  diffusion de spam, vol d’identité ou phishing.

  • « Forbid customers to change the name of their system user »

    Lorsque vous ajoutez un abonnement pour un client d’hébergement, vous devez préciser un nom d’utilisateur système associé à cet abonnement. Au nom de cet utilisateur, le client accède au serveur via FTP ou SSH, utilise le système de fichiers, etc.

    Par défaut, les clients sont autorisés à modifier les noms des utilisateurs système associés à leurs abonnements. Utilisez cette option pour éviter que les clients modifient ces noms.

    Note: cette option est disponible uniquement pour les clients qui n’ont pas le droit Gestion de l’hébergement. Ce droit permet aux clients de modifier le nom de l’utilisateur système même si l’option est sélectionnée.

  • « Forbid customers and resellers to change their main domain name »

    Plesk creates the main domain of a subscription and the subscription at the same time. The main domain name matches the subscription name. You can prohibit customers and resellers from changing their main domain name by selecting the corresponding setting. The selected setting does not prevent you or additional Plesk administrators from changing names of customers” and resellers” subscriptions.

  • « Preferred domain for websites »

IP Address Anonymization and Log Rotation

Under GDPR, IP addresses are considered to be personal data. To protect your customers” and resellers” data and to make your server GDPR compliant, you can do the following:

  • Anonymize IP addresses in web statistics and mail logs.
  • Force daily log rotation for all domains and service plans.

image rotation and anonymization

The IP address anonymization feature works differently in Plesk for Linux and Windows:

  • (Plesk for Linux) The feature sets the last octet of IPv4 and the last group of IPv6 addresses to zeros. Plesk anonymizes IP addresses only during log rotation and only in the following logs:
    • /var/log/httpd/*
    • /var/log/nginx/*
    • /var/log/maillog
    • /var/log/fail2ban.log
    • /var/log/modsec_audit.log
    • /var/www/vhosts/*/logs/*
  • (Plesk for Windows) The feature disables logging of customers” and resellers” IP addresses in IIS, FTP, and mail logs. IP addresses anonymization works when the corresponding option is enabled regardless of log rotation.

Enabled log rotation ensures that personal data in logs are stored no longer than necessary (see Article 5 (1)(e) of GDPR).

Log rotation automatically deletes log files later than the specified date. The server-wide log rotation settings overwrite those for particular domains and service plans (existing and future ones). In Plesk for Linux, log rotation affects the following logs:

  • /var/log/nginx/*
  • /var/log/maillog
  • /var/www/vhosts/*/logs/*
  • /var/log/plesk/xferlog.processed
  • /var/log/fail2ban.log
  • /var/log/modsec_audit.log

To make your server GDPR compliant:

  1. Go to Tools & Settings > Server Settings (under « General Settings »).
  2. Select « Anonymize IP addresses during log rotation and collecting of web statistics » (Plesk for Linux) or « Disable IP logging in IIS, FTP and mail logs » (Plesk for Windows).
  3. Select « Force daily log rotation for all domains » and keep « 7 » in the number of days log files are stored. It is not recommended to store log files longer than seven days.
  4. Click OK.