DNS

Votre version de Plesk fonctionne conjointement avec un serveur DNS. Cela vous permet d'exécuter le service DNS sur la même machine que celle où vous hébergez des sites Web. Il s'agit du serveur BIND sur Linux et de Microsoft DNS ou BIND sur Windows. Toutes les instructions pour switcher entre ces deux serveurs DNS sur Windows se trouvent dans la section Utiliser BIND à la place du DNS Microsoft (Windows).

Comment Plesk crée des zones DNS

La configuration des zones DNS des domaines récemment ajoutés est automatique : lorsque vous ajoutez un nom de domaine au Panneau Client, un fichier de zone est automatiquement généré pour ce nom de domaine. Ce fichier est ensuite enregistré dans la base de données du serveur de noms et le serveur de noms reçoit l'ordre d'agir en tant que serveur DNS primaire (maître) pour cette zone. Les abonnés peuvent gérer les zones DNS de leurs domaines via le Panneau Client si leurs abonnements leur donnent les droits correspondants. De plus, les abonnés peuvent choisir d'utiliser le serveur DNS de Plesk en tant que serveur DNS maître ou esclave, ou de désactiver le service DNS pour leurs domaines. Pour en savoir plus sur la gestion des zones DNS de domaines au sein d'un abonnement, consultez la section (Avancé) Configurer le DNS pour un domaine.

Plesk crée des zones DNS pour les domaines conformément au Template DNS global du serveur. Le template définit la structure des zones DNS pour tous les domaines dans Plesk. Pour découvrir comment modifier le template DNS et appliquer ses modifications aux zones existantes, référez-vous à la section Template DNS pour l'ensemble du serveur.

Désactivation du service DNS des domaines hébergés

Avec Plesk, vous pouvez désactiver le service DNS pour tous les domaines ou seulement une partie des domaines hébergés sur votre serveur. Découvrez comment dans la section Désactiver le service DNS.

Serveurs DNS externes

Si vous ne voulez pas exécuter le service DNS sur votre serveur Plesk, vous pouvez utiliser un serveur DNS externe pour les domaines hébergés sur votre serveur. Découvrez comment utiliser des serveurs DNS externes dans la section Utiliser des serveurs DNS externes.

Utilisation de Plesk sans serveur DNS

Vous pouvez exclure le composant Serveur DNS de votre installation Plesk. Pour cela, utilisez une installation de type personnalisé (voir le Guide de déploiement) et désélectionnez le composant correspondant (Prise en charge du serveur DNS BIND sous Linux et Serveur DNS Microsoft sous Windows).

Dans ce cas, Plesk ne fournit pas le service DNS pour les sites Web qui y sont hébergés, et ce, jusqu'à ce que vous installiez un serveur DNS ou connectiez un service DNS externe. Pour découvrir les impacts sur Plesk lorsque le service DNS n'est pas configuré dans Plesk, consultez la section Plesk sans serveur DNS.

Dans ce chapitre, nous indiquerons précisément comment configurer divers aspects du service DNS pour les domaines hébergés sur votre serveur.

Dans ce chapitre :

Template DNS

Gérer les zones DNS pour les sous-domaines

Configurer les DNS récursifs

Restreindre le transfert de zones DNS

Restreindre l'accès des utilisateurs aux zones DNS des autres utilisateurs

Utiliser BIND à la place du DNS Microsoft (Windows)

Désactiver le service DNS

Utiliser des serveurs DNS externes

Fournir des serveurs DNS redondants

Plesk sans serveur DNS

Utiliser DNSSEC (Linux)

 

Leave your feedback on this topic here

If you have questions or need support, please visit the Plesk forum or contact your hosting provider.
The comments below are for feedback on the documentation only. No timely answers or help will be provided.